Laboratoire B3

Laboratoire B3 / université de bordeaux 1 / Livré en 2011 / 505 000 € ht

Le projet situé à l’université Bordeaux 1 concerne l’extension et réaménagement de l’animalerie, un espace de culture de souris destinées aux expérimentations des différents départements de l’université. Le projet très technique présente aussi un travail important de traitement de façade. Confronté à un problème de délais, nous orientons la conception vers une enveloppe en panneau béton matricé préfabriqué. Une sur toiture protège tous les équipements de génie climatique, permet une  maintenance aisée, un isolement de chaque locaux en cas de contamination. Pour une homogénéité, le volume créé reprend le gabarit des bâtiments mitoyens.

L’animalerie est équipée d’une installation double flux sans récupération de chaleur pour des contraintes de zone stérile, installation de classe II. Nous avons opté pour un soufflage tout air neuf après filtration dans la centrale et une extraction de l’air vicié dans tous les locaux. La température de consigne est de 20°C avec 15 à 20 renouvellements par heure de la pièce. L’hygrométrie relative est de 55% à + ou – 10%. Les indications de ces données sont affichées par afficheurs alpha numériques situés au droit de chaque salle dans les circulations. Une cour de service s’insère dans l’interstice laissé libre entre les deux bâtiments, permet de conserver les ouvertures du bâtiment existant et de créer une accessibilité discrète à la toiture. Deux accès sont créés en façade Nord-Ouest, un pour le personnel, un pour les animaux, seuls points d’entrée au RDC contrôlés par caméra.
La façade très sobre affirme le caractère du lieu. Les panneaux sont texturés et des lignes rappellent un paquetage et des liens maintenant la structure en place. Les façades sont traitées par panneaux béton préfabriqués. Les détails de modénature sont réalisés dans les moules de coffrage par matrice néoprène.