Les p’tits gribouilles

Crèche multi accueil / Saint Roch Est – Illats (33) / Livré en 2007 / 788 000 € HT
comard granger architectes

Nous intervenons dans une commune rurale, il s’agit de produire une image en harmonie avec un environnement complexe. L’impression d’un village fait de matériaux bruts, proches des pratiques et des usages de la culture de la terre. Le bâtiment est très contemporain dans ses lignes mais s’habille des matières du site. La géométrie stricte du bâtiment permet une implantation radicale sur le terrain et des ambiances intérieures très intimes, très douces, très maternelles.
Dans une relation complexe au site (cimetière, autoroute, terrain inondable), le bâtiment n’est pas ostentatoire, il répond à la juste nécessité du programme. Il s’appuie sur une démarche de bâtiment passif même dans le choix du matériau dense de façade. Les panneaux de béton préfabriqués sont une réponse aux murs de moellons des clôtures du site, ils réduisent les bruits routiers, sont sans entretien. Issus de la filière de préfabrication en usine ils limitent les délais et les risques et erreurs de mise en œuvre sur chantier.
L’agence a volontairement orienté la conception d’un bâtiment durable en démarche environnementale : panneau gyptone  perforé pour un confort acoustique intérieur / salles d’activité aux orientations solaires optimisées avec vitrage peu émissif / maîtrise de l’ensoleillement par des préaux et stores qui rythment les façades / ventilation double flux assurant le traitement d’air et un confort d’hygrométrie / shed d’éclairage naturel sur la circulation et partie centrale du bâtiment / matériaux sans COV, NF environnement et écolabel / réservation pour panneaux solaires en toiture pour la production partielle d’eau chaude sanitaire.
[quote style="1"] … Sur la crèche, Comard et Granger n’ont pas cherché à dissimuler la géométrie des panneaux préfabriqués. Ainsi, la tranche lisse de ceux des façades est et ouest est bien visible de part et d’autre des cotés nord et sud… Fidèles à leur d’une grande économie de moyens stylistiques et matériels, Comard et Granger inscrivent sans effet spécial des menuiseries en aluminium anodisé « naturel» au creux de baies simplement découpées dans les panneaux. Comme dans les angles, la tranche lisse des panneaux matricés se lit en appui, sur les tableaux, comme en sous face du linteau.
Jean Pierre Ménard, Façades minérales, AMC architecture[/quote]